Miguel Chevalier, artiste, explore depuis 1982 les technologies d'aujourd'hui. Son champ d'investigation prend ses sources dans l'histoire de l'art dont il reformule à l'aide de l'outil informatique les données essentielles. Il s'est imposé internationalement comme l'un des pionniers de l'art virtuel et du numérique. Après ses jardins virtuels qu'il a exposé dans de nombreux pays, il a créé une nouvelle génération de fleurs "Fractals Flowers"; des fleurs géantes aux couleurs et aux formes de différentes tailles, générées à l'infini grâce à un logiciel créé pour l'occasion. Pour ses oeuvres, Miguel Chevalier met au point des logiciels spécifiques qu'il développe ensuite de manière interactive. 

 

 

 

 

 

 

 

Miguel Chevalier / La pérennité du virtuel, transmettre une œuvre numérique.

 

Miguel Chevalier est un artiste spécialisé dans les œuvres digitales et vidéo. Précurseur en matière d'art virtuel,Miguel Chevalier intervient depuis le début des années 80 aussi bien dans des galeries, musées ou autre institutions que dans l'espace urbain. Il interroge notre relation au monde à l’aide de l’outil informatique en observant les flux et les réseaux qui organisent nos sociétés contemporaines. Confronté régulièrement à la conservation et à la restauration de ses œuvres, il doit faire face à un manque de formation concernant la transmission des œuvres numériques aussi bien au niveau du hardware que du software. L’évolution technologique perpétuelle constitue une des difficultés majeures pour la maintenance des œuvres numériques mais le respect de l’esprit même dans lequel elles ont été crée est tout aussi important. Les programmes et les logiciels mis au point pour ces œuvres doivent-ils être systématiquement mis à niveau au fil des avancées technologiques ou bien gardés tel quel, comme une dimension datée spécifique à l’œuvre. Miguel Chevalier vient d’inaugurer à Marseille sur la place d’Arvieux, face aux docks, une nouvelle installation à la fois réelle et virtuelle, posant la double question de la maintenance d’une sculpture et d’un jardin virtuel.