PHOTOGRAPHIES 

 

 

 

TEXTE

 

 

Conférence / Jean-Marc Chapoulie

Les images délaissées ou l’apologie du non-choix

 

A travers ses œuvres, Jean-Marc Chapoulie questionne les systèmes spécifiques de monstration de l’image en mouvement dans le cadre d’installations ou de performances et notamment le rôle que tient le spectateur dans un tel contexte. Depuis la fin des années 1990, il propose sous le nom d’Alchimicinéma des séances à la forme hybride, à la fois conférences et performances, projections et installations. Ses considérations portent sur la redéfinition du genre aussi bien que sur les éléments d’une histoire matérielle des supports de l’image en mouvement et d’une histoire hérétique des pratiques filmiques, ainsi que sur les dispositifs de fabrication et de monstration des films, sans oublier les questions de Droit d'auteur. Les questions de la conservation: quelles images conserver ?, de la restauration : doit-on restaurer ces images ? et de la transmission : quel accès à ces images habituellement écartées ou laissées pour compte sont pleinement abordées dans son travail.